Comment améliorer l’isolation thermique de votre maison ?

— 3 minutes de lecture
maison isolation thermique

Un logement doté d’une bonne isolation thermique peut permettre d’économiser jusqu’à 30 % d’énergie, ce qui a des effets directs tant sur les factures d’électricité et de gaz que nous recevons à la fin du mois que sur les émissions de CO2 dans l’environnement. Quelles précautions devons-nous prendre pour améliorer les performances thermiques de notre logement ?

L’isolation thermique d’une maison est sa capacité à retenir la chaleur (en hiver) ou le froid (en été), que nous produisons essentiellement par le biais des systèmes de chauffage et/ou de refroidissement. Peu importe l’investissement que nous faisons dans une bonne unité de climatisation ou un bon système de chauffage, il ne servira pas à grand-chose si la maison n’est pas bien isolée d’un point de vue thermique.

Examinons quelques-uns des aspects à prendre en compte pour améliorer l’isolation thermique de votre maison sans faire un gros investissement :

  • 1) Dans une maison, les pertes de chaleur se font par les fenêtres, les portes, les sols, les murs et les plafonds. Dans le cas des fenêtres et des portes qui donnent sur l’extérieur, il est très important de vérifier qu’il n’y a pas de fuites d’énergie et, le cas échéant, de prendre les mesures appropriées. Dans les sols, les murs et les plafonds, il est essentiel d’installer des produits efficaces à haute résistance thermique. Si la maison a déjà quelques années, il existe sur le marché une grande variété de matériaux qui peuvent renforcer l’isolation thermique d’un mur, d’un plancher ou d’un plafond.
  • 2) Les fenêtres sont l’un des points faibles de la maison. Pour minimiser les fuites de chaleur ou de froid, il est conseillé de les doter d’un système de double vitrage et, si possible, d’une chambre à air. Leur capacité d’isolation thermique sera également améliorée s’ils disposent d’une menuiserie de qualité (PVC, par exemple) qui évite la formation de ponts thermiques, ainsi que de verres spécifiques pour réduire les pertes de chaleur.
  • 3) En été, il est fortement recommandé d’utiliser des auvents et des stores pour minimiser le chauffage excessif de la maison.
  • 4) En hiver, en revanche, il faut profiter de la lumière du soleil et la laisser entrer par les fenêtres en laissant les rideaux ouverts.
  • 5) Enfin, il est essentiel de bien ventiler la maison, le matin et le soir. Dix minutes suffisent pour renouveler l’air d’une pièce. Si nous y passons trop de temps, nous pouvons accumuler une chaleur excessive en été ou laisser entrer trop de froid en hiver.

Si vous avez trouvé cet article intéressant, n’oubliez pas de le partager !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.